La troisième édition de l’Ain Star 3×3 ?Une réussite totale d’un point de vue sportif. 40 équipes, plus de 150 joueurs, un magnifique ciel à peine gêné par deux petites averses dans l’après-midi et le public de Ceyzériat a donc pu assister à une splendide journée de basket. Et il faut dire que le CS Ceyzériat avait mis les moyens…

Dès le mercredi, les jeunes du club ainsi qu’une grosse armée de bénévoles avait investi les lieux afin de faire du complexe de Domagne un écrin parfait pour l’Ain Star. Terrains, déco, stands, chapiteaux, buvette, tout a été géré de main de maître par une équipe motivée et que l’on se doit de remercier aujourd’hui.

13524151_10206749658633268_1023233141_o  13518172_10206750470293559_25347681_o  13518195_10206750459573291_55307068_o

L’orage démentiel du vendredi soir ? Une façon stressante mais ingénieuse d’encore plus profiter de la journée qui nous attendait le lendemain…

Car dès 9h les premiers participants débarquaient en masse à Domagne, amenant dans leurs bagages le mélange parfait entre soleil et bonne humeur. Les dix heures de basket qui suivirent furent un festival d’actions spectaculaires et de sourires, tandis que le village partenaire attirait les curieux entre les matchs et que le poulet faisait fureur auprès des joueurs. Au terme de cette magnifique journée, la Team Giving Back de Pierre-Louis Grenard, Kevin Ako, Ludovic Lamegarde et de Yohann Sangaré, ayant pour la peine cumulé les casquettes de parrain et joueur, s’imposait en finale face aux jeunes de la TeamCRO, alors que du côté des filles c’est la Team Silent Killers de Leslie Makosso, Clarisse Legrand, Marie Berthuel et Séréna Zamord qui battait en finale la Team Bang Bang de Megane Hero, Alexandrine Obouh Fegue, Alissa Rouag et Christelle Trapadoux.Une cérémonie protocolaire plus tard, le public de plus en plus nombreux se massait à l’intérieur du gymnase pour assister au feu d’artifice de la journée.

DSC_1666

Un somptueux concours de dunks organisé par nos partenaires de TrashTalk qui vit Ludovic Lamegarde, encore lui, s’imposer face à Clark David Agambar (venu d’Angleterre pour l’occasion), Arnaud Gnaboua et Rick Empilo grâce à un concours maitrisé de bout en bout. Au final une journée plus que réussie, devant un public venant des quatre coins de France et même d’Europe, une journée qui ne demande que d’avoir des petits frères et des petites sœurs.

Ce n’est pas encore une promesse, mais on fera tout pour revenir l’an prochain avec encore plus de surprises et de bonne humeur…

IMG_1906 IMG_2042IMG_2053