Après une première édition lors des vacances de Noël, un second épisode des Nuits de l’Ain Star 3×3 ont eu lieu le samedi 25 Février. Retour sur cette soirée, remplie de pleins de choses, surtout de cross d’ailleurs.

Une fois de plus, 10 équipes de garçons. Les filles se réservent pour le moi de Juin… ou ont peur… ou les deux…

Du local, avec des équipes de St Rémy, Attignat, Ceyzériat, la JL et des invités qui viennent des rives de la Saône et du Rhône (Fontaine, Jassans, Lyon, Sancé, Sathonay). Après une rapide intro, les rencontres commencent.

Dès les premières actions on se rend compte que la soirée va être placée sur le thème du cross. Les chevilles sont malmenées, aussi bien sur le terrain que sur le grand écran… On arrive très vite à 22h30 et aux 1/4 de finales.

Au programme: The Revenant (Sathonay) vs Bang Bang (Lyon): Petite surprise ou les habitués de The Revenant se font sortir par Bang Bang, finalistes de la première nuit et qui espère bien l’emporter cette fois.

Les inSancés (Sancé) vs Omega (Ceyzériat): Les locaux s’imposent de 2 points, 15-13, au terme d’un match un peu physique.

3615 Ulla (Ceyzériat) vs Fontaine (Fontaine/Saône): Logiquement, Fontaine fait parler sa vitesse, sa taille et son adresse pour s’imposer tranquillement 11-5.

Come from nowhere (Saint Rémy) vs Team BS (JL Bourg): Retour à la Case Départ pour la team BS qui ne passe pas l’écueil de la vitesse de St Rémy.

 


A peine le temps de switcher pour balancer un sublime Charlotte – Sacramento sur le grand écran, on enchaine ur les demi-finales.

Fontaine vs Omega: Deuxième rencontre contre une équipe locale et deuxième victoire de suite pour Fontaine qui passe sereinement en finale.

Bang Bang vs Come from nowhere: Dans les tournois, il y a des gros matchs. Celui-ci en fut un. Des shoots du parking, des cross, des post-up, du suspens… tout ce qu’il faut. La palette offensive est maîtrisée. Au final, les jeunes de Come from nowhere s’en sortent in extremis 13-12.

On se retrouve donc avec une bonne opposition de génération en finale, entre Come from nowhere et Fontaine. Mais surtout une opposition entre deux meneurs aimant bien crosser tout ce qu’il passe. C’est intense, du début à la fin. Et à la fin c’est Fontaine qui l’emporte. 18-17.

Une fois de plus une édition qui se joue sur les dernière possession… Jamais deux sans trois… On verra ça le 25 Avril. Ce qui est sur c’est que Fontaine rejoint l’équipe On Verra Demain (gagnante de la 1ère Nuits) pour le prochain tournoi central du 25 Juin.

Vous pouvez retrouvez l’ensemble des photos sur le lien suivant: https://drive.google.com/open?id=0B-EwSG924cYEWGZ4dzkyUnEtR2M